La Ruche au parc

Étrange ce titre, non ? Sûrement bizarre parce que trop elliptique… Mais bon « La distribution de La Ruche qui dit Oui de Forest se passait au parc Duden hier », ça fait trop long et pompeux pour un titre d’article tout de même. Bref. Pour ceux qui n’ont jamais entendu parler de la Ruche qui dit Oui, allez voir par ici. Vous verrez, c’est chouette et ça vaut le coup rien que pour les fraises et de la roquette que je viens de manger. Pas ensemble ni dans cet ordre là, of course.

Donc hier, distribution spéciale de la Ruche dans un joli coin du parc Duden à Forest pour cause de jour férié printanier: on pouvait espérer du beau temps. Et même si le soleil nous a boudé, il faisait suffisamment bon pour rester dehors jusque des 21h30… Ouah c’est l’été! Dès 15h étaient organisées plein d’activités en tout genre sur le thème de la production alimentaire naturelle, bio et bonne pour vous. On pouvait tenter de faire son beurre, apprendre à faire sa moutarde maison mais aussi boire de bonne choses (j’ai aisé à tenir le bar), voir des poules et goûter des glaces. Chouette ! Puis distribution « normale » mais en plein air, suivie d’un pic-nic « bonne franquette ». C’est à dire repas où je profite de ce que les autres ont amené parce que j’ai rien prévu ah ah, et qu’il sont super sympa, les gens.

Bref, il nous faut plus de jeudis fériés, à moins que nous n’ayons pas besoin de jours fériés pour faire les distributions dans le Parc ? Hmmmm.

Sur ce, à bientôt !

But first... Let me take a selfie !

But first… Let me take a selfie !

Publicités

Aujourd’hui, c’est Asie !

Il paraît que ce soir je fête (un peu en avance certes) le nouvel an chinois chez des amis. Le thème ? Ah ah, non non pas seulement chinois mais plus large, hop, ce sera asiatique. Comment ça, déguisés et avec un plat du coin ? Mmmm, poussons le vice jusqu’au bout et habillons nous indien en cuisinant thaï. Plus asiatique que ça…

Les photos de la soirée suivront mais en attendant, voici le plat que j’ai décidé de faire pour ce soir : une soupe thaï Tom Yum Goong. J’ai bien conscience de me répéter, que Tom ou Yum doit déjà vouloir dire soupe mais bon, dans le doute… Attention, c’est terrible, je tombe dans les classiques, j’ai déjà fait ce plat une fois ! Tous en cœur, ooooooooooooh.

Pour le Tom Yum Goong (8 personnes), il faut ;

  • 1.5L d’eau
  • environ 20 crevettes crues
  • 1 citron vert
  • 3 tomates
  • 8 racines de citronnelle
  • un peu de galanga
  • 5 gousses d’ail
  • 3 petits piments rouges (enfin selon le degré de piquant que vous voulez… avec ça c’est un peu piquant mais pas trop), dont on a retiré les pépins
  • 200 g de champignons de paris
  • 6 cuillères de sauce poisson
  • 3 cuillères de sauce soja

Perso j’ai rajouté des carottes et des minis maïs, parce que j’avais envie non mais ! Alors, à part se procurer les ingrédients bizarres (j’ai découvert une épicerie asiatique sur le parvis) et à les préparer, la recette est relativement simple.

  1. Décortiquez les crevettes (ça c’est la partie la plus beurk), et réservez les queues. Les carapaces et les têtes vont dans l’eau, et portez le tout à ébullition. Une fois que ça bout, filtrez l’eau et jetez les carapaces et les têtes.
  2. Remettez le bouillon sur le feu, et hop ajoutez tous les ingrédients et les sauces, sauf les crevettes. Portez à ébullition et ensuite laissez frémir 5 minutes.
  3. Ajoutez les crevettes et laisser frémir encore 3 minutes.
  4. Cette étape est facultative mais personnellement j’aime bien que tout se mange dans un plat, donc je filtre à nouveau pour enlever l’ail, le galanga, les feuilles de combava, les piments et la citronnelle. Hop, remettez tout ensemble.
  5. Ajoutez le jus de citron vert, et ajustez l’assaisonnement si nécessaire. C’est prêt !

Verdict ce soir, après dégustation 🙂

A bientôt !