Dublin – Jour 6: Jameson’s & back

Les bonnes choses ont une fin, il parait… C’est nul, mais c’est comme ça: voilà le dernier article sur mon trip à Dublin ! Après, ma mère m’a dit il ne faut jamais dire jamais, alors, pourquoi pas ? Sauf que là j’ai envie de soleil et de mer (chaude). Comment ça je hante les sites de voyage divers et variés. D’ailleurs si vous cherchez quelqu’un pour voyager en juin ou potentiellement en juillet, je suis là !

IMG_0991J’ai failli réunir deux articles en un, parce que cette dernière journée à Dublin fût bien courte, mon avion étant à 17h. Mais vous me connaissez, je sais profiter du moindre instant. Ce lundi est un jour férié en Irlande: le first monday of May, il ne faudrait pas confondre avec le August holiday ou le June holiday. Quand je pense qu’on s’embête avec des noms comme « ascencion », « pentecote » et autre armistices… Les irlandais ont la vie plus facile, c’est sûr. Après avoir envoyé Alma à l’aéroport (son avion étant plus tôt que le mieux), hop direction les magasins, il faut le dire, je n’en ai pas eu assez. Mais ce jour étant férié, les magasins ouvrent comme ils ouvrent le dimanche: ils ouvrent quand même, mais plus tard.

IMG_0987Ni une, ni deux, je change de plans et je pars directement pour visiter la Jameson Distillery. Un peu tôt pour un whiskey ? Jamais! Et heureusement que je me présente tôt, les visites sont rapidement complètes après la mienne… Un lundi ! Je n’ose même pas imaginer ce que ça doit le week end. J’ai lu que la brasserie Guiness, l’autre attraction alcoolisée de Dublin, était l’attraction payante la plus visitée d’Irlande. J’en garde d’excellents souvenirs, et je vous le conseille grandement. La distillerie Jameson, c’est très sympa aussi, mais à beaucoup plus petite échelle. Au lieu d’une visite libre (qui laisse le temps de profiter), la visite est guidée un peu au pas de course: on n’a pas vraiment le temps de penser aux questions qu’on pourrait poser. Après le guide est très sympa, et la visite intéressante, mais j’ai trouvé que ça allait trop vite. La dégustation est bien faite, on compare le whiskey Jameson (triple distilled) à un whisky écossais (Johnnie Walker, double distilled) et à un bourbon américain (Jack Daniels, single distilled). IMG_0986Mais vu que j’ai fait la dégustation spéciale lors de ma visite d’Edinbourgh l’année dernière, je sais qu’il y a des whiskys écossais  bien meilleurs… Biaisée la dégustation ? Un peu à mon avis… Il est un peu trop tôt dans la matinée, sinon j’aurai tenté la dégustation spéciale aussi.

Mais en sortant, je me félicite de mon choix, j’ai l’impression que mes jambes sont lourdes ! C’est pas grave, je n’ai pas long à faire jusqu’à Penneys/Primark où j’oublie le temps, puis Debenhams où je trouve LE maillot de bain. Je tente une virée vers le magasin outlet de Patagonia de l’autre côté de la rivière: si vous allez à Dublin, je vous conseille d’y aller, les prix sont impressionnants et la qualité est là. Dommage que je n’ai eu besoin de rien.

Et voilà, c’est la fin… J’espère que cette aventure vous a plu ! On verra ce que je vous raconterai la prochaine fois: surprise !

IMG_0992

A bientôt !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s