Mexico: jour 15 (Colima), et fin du voyage

Dernier jour à Mexico ! Je ne compte pas le vrai dernier jour, un dimanche, qui s’est résumé à des au-revoirs dans tous les sens (snif), un vol en coucou (cette fois à l’heure), cinq heures d’attente à l’aéroport, des heures d’avion toujours trop longues et un peu de train pour couronner le tout. Et le froid belge. Bref. Le dernier jour est finalement celui pour lequel j’ai fait ce voyage: le mariage de mon amie mexicaine avec son fiancé belge. Je n’ai pas beaucoup de photos malheureusement, j’ai laissé les gens aux appareils surpuissants se charger de ça. C’est beau…

… Mais c’est tôt ! Suite aux aventures en avion de la veille, je n’ai pas vraiment le temps de me retourner que le réveil sonne (à 6h) pour un départ en bus à 7h du matin, direction l’église qui se trouve à Manzanillo, à 1h30 de bus de là. Beaucoup de gens sont venus d’autres pays et restent au même hôtel, et les transports sont organisés. Comme c’est bien fait ! Le seul bémol c’est qu’étant arrivée tard, je n’ai pas pu m’organiser pour le petit dej… No worries, c’est supportable ! Dans le bus, je retrouve d’autres amis qui ont juste commencé leur voyage, d’autres qui en sont à la moitié, alors les 1h30 passent très vite en échange de bons plans et autres conseils en tout genre.

Arrivés à l’église, surprise: le bâtiment est ouvert sur tous les côtés, et le plafond couvert de ventilateurs. Le soleil chauffe comme il faut. J’adore ! La cérémonie en espagnol est assez courte, tant mieux vu je n’y comprends rien (en même temps ça aurait été en français je n’aurai pas plus compris, mécréante que je suis). C’est marrant de voir le prêtre prononcer le nom à rallonge de mon amie beaucoup plus vite que le nom ultra simple et court (mais belge) de son fiancé. Pendant la cérémonie, une guirlande de fleurs naturelles est passée autour des épaules des futurs mariés, je trouve ça sympa. Et la mariée a les mêmes fleurs naturelles dans les cheveux, j’en connais en France/Belgique qui auraient été jalouses !

Après la cérémonie, bonheur, la famille de la mariée distribue de délicieux petitstacos, arrosés d’un jus de palme

Manzanillo - Plage

Manzanillo – Plage

légèrement fermenté dans lequel on a mis des cacahuètes. Même sur un estomac vide ça passe sans problème, vu que c’est plus sucré qu’alcoolisé. Après recherche sur internet parce que j’ai oublié ce que m’a dit mon amie, cette boisson s’appelle du tuba. C’est délicieux, si vous en avez l’occasion, n’hésitez pas ! Le bus repart vers Colima où notre groupe doit continuer la journée par la visite d’un musée et d’une ville typique des environs de Colima, Comala. Enfin, ça c’était le plan de base… Avant que le bus ne rende l’âme quelques minutes après le départ. Verdict: plus de direction, ce qui est quand même gênant pour un bus me direz-vous… Il nous faudra attendre 1h30 que la compagnie renvoie un autre bus de Colima. L’avantage, c’est que le bus nous a lâché à côté d’une plage magnifique. l’inconvénient c’est que je n’ai ni maillot, ni crème solaire, ni lunettes de soleil. Tant pis, cet arrêt est vraiment chouette ! Au moins j’aurai vu le Pacifique !

Après 15 mins de pause à l’hôtel, on part pour Comala où nous prenons un lunch bien mérité (il est 15h, les tacos sont loins) dans un restaurant original. Ici on ne paye que les boissons (qui en plus seront payées pour nous), les plats défilent tant qu’on ne dit pas stop. Et comme c’est excellent, ça tourne beaucoup. J’aime le concept, surtout avec de la nourriture si bonne et si fraîche. Rien que d’y penser, par rapport au chou qui m’attend ce soir (même si c’est moi l’ai fait donc que c’est délicieux). Bref, l’après midi s’achève par une pause bien méritée à la petite piscine de l’hôtel, en compagnie de nouveaux et d’anciens amis.

Le clou de la journée reste la soirée, qui se passe dans un jardin/hacienda du coin. Nous sommes accueillis par une bande de mariachis et par des cocktails (je prends une margarita, of course), puis dirigés vers nos tables sous un grand tivoli ouvert sur tous les côtés. Je suis à la table des jeunes cool, ah ah tant mieux. Il y a là des potes d’études et de boulot, des cousins, bref une joyeuse bande. Le buffet est délicieux, et l’ambiance est sympathique. Le serveur fait de son mieux pour que mes voisins et moi se moquent de lui, le pauvre. Trop empressé avec nous le jeune homme, mais il ne comprend rien c’est mignon. Le groupe se cantonne a de la musique latino, au début j’ai peur mais, au final, c’est très sympa, surtout qu’ils savent mettre l’ambiance avec des tas d’animations toutes plus folles les unes que les autres: faux chippendales, match de lucha libre, guitares en plastique, bref on se marre comme des baleines et la tequila à la gourde (qui a besoin de verres?) aide. Retour à l’hôtel vers 3h, voilà une excellente soirée !

Voilà, j’ai réussi. Je m’étais mis en tête de raconter ici mon trip au Mexique. Ca c’est fait. Et maintenant on se dirige vers les fêtes, avant de commencer à réfléchir à la prochaine destination de voyage. Vous en pensez quoi, l’année prochaine, où vais-je ? Je prends les idées !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s