Mexico: jour 7 (Merida – Uxmal – Santa Elena)

And… I am back ! Bon allez, il reste encore plein de choses à dire sur ce beau voyage que je viens de faire au Mexique… J’entame la partie « migrante » puisque, à part 3 nuits à Mexico City sur la fin, je n’ai plus passé plus d’une nuit dans le même endroit après Tulum.

Merida - Zocalo

Merida – Zocalo

Je crois bien que ce matin-là fût le premier où j’ai dormi au delà des 8h, youhou fini le jet lag ? Peut-être, enfin on verra en soirée… Petit dej divin au bord de la piscine, fruits, sweet bread, un thé english breakfast qui passe bien, me voilà partie pour une bonne journée ! Le soir même, j’ai prévu de dormir à Santa Elena, pas loin d’Uxmal, donc je n’ai que la matinée pour visiter Merida, ça va être short. J’ai repéré dans le routard que le centre touristique local propose des visites guidées gratuites du centre de Merida en 1h30. Parfait. Sur le papier… Il s’agit en fait d’une visite en anglais/espagnol, et, clairement le guide traduit 50% de ce qu’il dit en espagnol pour nous pauvres ignares. J’ai le temps d’apprendre que Merida a été construite avec les pierres d’une ancienne cité maya, avant de m’eclipser discrètement. Je visiterai la ville toute seule finalement… Je ne sais pas si je n’ai pas bien repéré ce qu’il fallait voir mais ma visite est très courte, cette ville ne parle pas vraiment, à part le Zocalo (place centrale), mais celui que j’ai vu à Valladolid était aussi sympa. Bref rien d’exceptionnel. Je me pose boire un chocolat maya (à l’eau et au piment, ah ah) pour repenser mon programme. Il y a un bus pour Uxmal à midi, pourquoi attendre ?

Uxmal - Pyramide

Uxmal – Pyramide

Hop check-out, gros sac à dos sur le dos, cette fois-ci je ne prends pas de taxi, direction la gare routière seconde classe, sous un soleil de plomb (il était où celui-là pendant la partie « plage » de mon séjour). Ouh l’aventure ! Finalement le bus n’est pas si pire, c’est confortable mais pas de toute première jeunesse. Et la clim’ n’est pas à fond, au moins, voilà un avantage certain ! 1h30 de route avec 30 mins de retard, je suis sur place, toujours avec mon gros sac à dos, vers 14h. Le soleil est haut dans le ciel, c’est parfait pour crever de chaud en visitant un site archéologique et prendre des photos surexposées… L’as du planning… Mais au moins il n’y a pas grand monde sur les ruines, c’est déjà ça, j’arrive à passer entre les groupes. Je pose mon sac à la consigne (gratuite), et hop visite du site. Qui vaut sérieusement le détour. C’est beau, c’est clean et il y a plus de sculptures que dans tous les sites que j’ai visité auparavant. Sympathique.

Uxmal - Palace

Uxmal – Palace

Il est un peu moins de 16h quand je finis la visite, chouette je vais pouvoir attraper le bus de 16h et profiter de l’heure de soleil qui reste à la piscine de l’hôtel… A l’arrêt de bus, plusieurs locaux sont déjà en train d’attendre, c’est bon signe. Enfin, ça c’est la théorie. J’avais déjà remarqué que le bus à l’aller avant 30 mins de retard et s’arrêtait dès que quelqu’un levait la main au milieu de nulle part, comme un bus de ville en fait… J’attends, pas de bus… Les locaux montent dans un taxi qui passe, c’est bien ma veine. Il n’y en a pas qui attendait devant le site, je n’aurai pas hésité. Le stop, non quand même. Attendre au soleil en se faisant dévorer par les moustiques, c’est pas vraiment ce qui me botte en vacances… Alors je continue à attendre. Et voilà un bus à 17h15, ouf je ne vais pas dormir là…

Je reste pour la nuit dans un bungalow super chouette, construit à la maya, dans un chouette hôtel (The Pickled Onion) ouvert par une anglaise (Valerie Pickles, d’où le nom) qui est venue pour deux semaines au Mexique et n’est jamais repartie. Au milieu de la jungle, avec les divers animaux sauvages qui se baladent quand tous le monde dort. D’ailleurs, un « truc » a gratté juste en dehors de ma hutte à un moment de la nuit… Ah ah. Pour en revenir à la soirée, le resto de l’hôtel est honnête, mais après tout je n’ai quasiment rien mangé à midi (dans le bus) alors c’est parfait. Avant ça, piscine et margarita en maillot de bain, la vie est belle en fait ! Dans le bus, j’ai rencontré un couple de français en vadrouille qui ont quitté Merida plus tôt que prévu pour les mêmes raisons que moi. Et d’autres français traînent à la piscine, il doit y avoir un truc… En fait, à partir de ce moment là, la proportion de français augmente et je ne verrai plus un seul américain, je suis déjà trop loin de Cancun…

Finalement cette journée ne fut pas des plus excitantes, à part le site d’Uxmal. Si je devais le refaire, j’aurai plutôt passé deux nuits à Merida même si je n’ai pas vraiment apprécié cette ville. J’aurai fait l’aller retour à Uxmal dans la journée, puis un Merida – Campeche le lendemain, plus rapide et plus desservi. Tant pis.

A bientôt pour la suite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s